Robert GIBIER

Fais de l Eternel tes délices

La course qui nous est proposé par le Seigneur nous conduit à des destinées éternelles qui ne sont pas de ce siècle dans lequel, pourtant il nous a placés comme témoins. Le sens du devoir ou, à l’inverse, la recherche de l’épanouissement personnel ne permettront pas de tenir jusqu’au bout. Nous avons besoin de connaître en intimité notre Dieu et Père ; plus que cela, de faire de sa présence, nos délices ……

Connaître le Père par le Fils

L’œuvre de la croix accomplie par Jésus-Christ a pour résultat le pardon des péchés et nous donne accès à Dieu ; il est le seul médiateur. Mais le but ultime du Fils c’est de nous révéler le Père pour que nous le connaissions pleinement et que puisse jaillir de nos cœurs cet Abba ! Père qui amène la vraie consolation et nous permet de vivre, en sa présence, à sa lumière. Le connaissons-nous ainsi ?

Ne perds pas courage lorsqu’il te reprend

La marche chrétienne ne va pas sans difficultés : après que le vin nouveau de l’esprit a été versé dans les outres neuves commence un processus de maturation et de clarification. Le Seigneur, notre Père céleste, veille sur notre voie et par des alertes, des avertissements, des corrections, des jugements nous garde, nous ramène à lui. Notre coeur est complexe mais si nous aimons la vérité notre Père saura comment faire pour nous garder.

Des nouveaux cieux, une nouvelle terre

De même que les effets de la chute ont impacté l’homme jusqu’à ce jour, de même la création
tout entière est marquée par la chute. Nous ne devons pas perdre cela de vue. Nous ne sommes
pas encore à la maison, nous vivons encore sur cette terre mais ce qui nous différencie des
hommes qui vivent séparés de Dieu c’est que nous connaissons la destination ?
Notre marche quotidienne manifeste-t-elle que notre espérance est bien dans cette promesse ?

Job et Elihu

Participants de la nature divine (2 Pierre 1)

La vie nouvelle que Dieu nous a accordée est complète, nous avons tout en Lui et il nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété : c’est sur cette base que Pierre nous invite à un entrainement assez complet pour tenir jusqu’au bout en manifestant les caractéristiques de Celui qui vit en nous. Ajoutons alors à notre foi, la vertu, le courage, à la vertu la tempérance … pour parvenir à cet amour qui se donne sans retour.

Impossible à l’homme ce chemin peut nous conduire au désespoir de nous-même ... mais il nous a tout donné !

Moi, je vous ai choisis…

03 septembre, 2018

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ;mais moi je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez et que vous portiez du fruit… (1) Après avoir développé le lien qui unit le Cep et les sarments, la dépendance « vitale » qui en découle : « Sans moi vous ne pouvez rien faire », Jésus réaffirme son choix souverain par cette opposition : Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais moi, je vous ai choisis.

Psaume 139 : sonde-moi et connais mon cœur

David dans un temps d’adoration confesse devant Dieu ce que Dieu est : omniscient omniprésent donc omnipotent et ce qu’il est lui, David une merveilleuse créature voulue, connue et aimé de Dieu : cette adoration et cette confession l’amène à Demander : Sonde- moi tout à nouveau et connais mon cœur, éprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie et conduis-moi sur la voie de l’éternité !

Suivons David sur ce chemin d’une grande humilité pleine de confiance !

Le scandale de la Croix

Nous considérons souvent la bonté de Dieu manifestée à travers le sacrifice de Jésus-Christ son Fils : « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils afin que quiconque croit ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 v 16).

Reconnaissons qu’il nous est parfois difficile d’accepter que ce sacrifice fût nécessaire pour satisfaire « La Justice de Dieu » : la faute doit être expiée, soit par le coupable, soit par un innocent à la place du coupable. Jésus-Christ crucifié, scandale pour les juifs, folie pour les grecs … et pour nous ?

Connaitre la vérité et être vrai

Pages

S'abonner à RSS - Robert GIBIER

Nous retrouver

Adresse

homeEglise Protestante Evangélique La Bonne Nouvelle
98 Eugène Pottier 35000 RENNES
Tèl : 02 99 31 42 13

Itinéraire

helpRocade Ouest => Sortie N° 9 « Porte de Cleunay »
2ème rond point à droite
Au feux à gauche

 

help Ligne N° 9 => Arrêt : Champion de Cicé